Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LOU : “Pas un retour en arrière”

Alors que le LOU débute sa saison ce week-end, Yvan Patet, le président du club, dévoile les ambitions du LOU cette année.

Comment vous gérez ce retour en arrière du LOU ?
Ivan Patet : Mais ce n’est pas un retour en arrière ! On a simplement adopté une stratégie réaliste. En effet pour l’instant, on joue toujours au stade Vuillermet dans le 8e arrondissement qui est trop vieux et trop petit avec ses 4 800 places par rapport à nos ambitions. Avec ce stade, on ne pouvait plus continuer à remettre des sommes folles chaque année pour tenir un budget impossible. Du coup, les trois actionnaires du LOU, Olivier Ginon, Guy Mathiolon et moi-même, on a décidé de réduire le budget de 7,4 à 6,5 millions d’euros.
Votre stratégie aujourd’hui ?
On négocie toujours avec la mairie de Lyon pour construire un stade provisoire démontable sur un terrain municipal dans le 8e. Un stade qui pourra contenir entre 8 000 et 12 000 spectateurs et qui pourrait être opérationnel dès le début de la saison 2008-2009. Ce qui nous permettrait de nous développer en attendant de nous installer à Gerland en 2010, quand l’OL sera à Décines.
L’OL va racheter le LOU ?
Non, pas du tout, il y a simplement eu de fausses informations au sujet d'une fusion entre l'Olympique lyonnais et le LOU. Mais ce n'est pas du tout d'actualité. Jean-Michel Aulas a d'autres soucis, notamment avec son projet de stade. Et nous, nous sommes encore loin du TOP 14.
Vos objectifs ?
Au minimum la 5e place, pour accéder aux play-offs. Pour ça, on a conservé 90 % de nos joueurs. Alors que l’année dernière, on a



Tags : LOU | rugby |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.