Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Lela Bencharif - LyonMag

Bientôt un référendum ? EELV Rhône-Alpes manifeste contre l’A45 ce samedi

Lela Bencharif - LyonMag

EELV Rhône-Alpes appelle à manifester ce samedi sur la place de l’Hôtel de ville de Saint-Etienne, contre la construction de l’A45, devant relier les métropoles lyonnaises et stéphanoises.

Le coût du projet s’élèverait à quelque 400 millions d’euros, dont 100 millions engagés par la Région. Une dépense "inutile", selon EELV Rhône-Alpes, qui déplore que la création de l’autoroute ne ferait que "remplacer un bouchon par un autre, celui de Givors par celui de Brignais."

 

De plus, "500 hectares de terres agricoles" devront être détruits pour mener le projet à son terme. Une contrainte que dénonce fortement la formation écologiste, qui propose d’autres solutions comme "la rénovation de l’A47" ou le développement "des transports respectueux de l’environnement".

 

Mais "on ne peut imposer un projet aussi important contre la volonté des citoyen(ne)s et au mépris du bon sens écologique et économique", selon la porte-parole d’EELV Rhône-Alpes, Léla Bencharif. C’est pourquoi les écologistes demanderont un temps de débat de "type démocratique" aux termes de la manifestation, pour aboutir à un référendum à échelle régionale pour définir si le projet devra maintenu ou non.



Tags : a45 | eelv |

Commentaires 9

Déposé le 18/06/2016 à 17h05  
Par Magouilles Citer

EELV, que des faux culs et des hypocrites ,ils ne peuvent pactisés qu'avec le PS qui leur ressembles.

Déposé le 18/06/2016 à 13h12   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Le citadin rural Citer

Je savais bien que le mot ÉCONOMIQUE est un "gros mot" pour le spécialiste de la logorrhée....qui sévit sur le net!

Post monétaire Déposé le 18/06/2016 à 12h40  
Par Post monétaire Citer

philenice a écrit le 18/06/2016 à 11h54

Je suis grosso modo d'accord avec vous!
mais quel dommage de ne pas relier nos deux villes avec un transport en commun performant.
Comme une liaison en 20 mn avec un monorail à sustentation magnétique par exemple.
Car l'avenir est à l'augmentation des échanges entre les deux métropoles.
Ca serait un signal fort donné à notre région

L'avenir n'est pas à l'augmentation des échanges, chacune produit les mêmes choses.
Et les déplacement pendulaires sont une aberration nocive.
.
Il ne s'agit pas de se replier non plus sur soi-même, mais d'arrêter de croire qu'une croissance perpétuelle est physiquement et économiquement soutenable, et une fois compris cela, repenser l'organisation de la société.
.
C'est moins démagogique que de dire "c'est la faute des autres", mais c'est plus porteur d'avenir.

Déposé le 18/06/2016 à 11h54  
Par philenice Citer

Le paysan urbain a écrit le 18/06/2016 à 11h04

Que de contre vérités dans les chiffres cités mais qu'à cela ne tienne, comme chacun sait,il suffit de répéter un certain nombre de fois des mensonges pour que cela devienne des vérités .... De plus l'appellation d'autoroute A47 est un abus de langage . Il s'agit de l'axe Lyon-Toulouse et donc de la RN88.d'ailleurs pour ceux qui sont les usagers quotidiens de cette liaison toutes les insertions ou insertions au delà d'être dangereuses ne sont absolument pas aux normes autoroutières y compris les BAU ou TPC. Le contrat qui sera signé avec VINCI cette fin d'année à figé les engagements financiers et je rappelle que la DUP( déclaration d'utilité publique date de 2008 et que nous sommes en 2016. En ce qui concerne les terres cultivables, nous sommes passés de plus de 3 millions de paysans dans les années 60 à moins de 900000 maintenant et avec en moyenne une prévision de perte de 10000 paysans/ an les prochaines années....Malgré tout,le % de terres cultivable est supérieur à 50% sur notre territoire et on est très loin du catastrophisme dans la bouche de certains,manipulateurs des chiffres. OK faisons un référendum sur l'ensemble du bassin économique de la Loire sud et de l'axe RN 88 et vous serez surpris du résultat qui bien sûr sera de toute façon contesté par les opposants. Bien sûr, je m'excuse de parler bassin économique qui est sans nul doute un gros mot qu'il ne faut pas prononcer .....au sein d'EELV.

Je suis grosso modo d'accord avec vous!
mais quel dommage de ne pas relier nos deux villes avec un transport en commun performant.
Comme une liaison en 20 mn avec un monorail à sustentation magnétique par exemple.
Car l'avenir est à l'augmentation des échanges entre les deux métropoles.
Ca serait un signal fort donné à notre région

Post monétaire Déposé le 18/06/2016 à 11h40  
Par Post monétaire Citer

Le paysan urbain a écrit le 18/06/2016 à 11h04

Que de contre vérités dans les chiffres cités mais qu'à cela ne tienne, comme chacun sait,il suffit de répéter un certain nombre de fois des mensonges pour que cela devienne des vérités .... De plus l'appellation d'autoroute A47 est un abus de langage . Il s'agit de l'axe Lyon-Toulouse et donc de la RN88.d'ailleurs pour ceux qui sont les usagers quotidiens de cette liaison toutes les insertions ou insertions au delà d'être dangereuses ne sont absolument pas aux normes autoroutières y compris les BAU ou TPC. Le contrat qui sera signé avec VINCI cette fin d'année à figé les engagements financiers et je rappelle que la DUP( déclaration d'utilité publique date de 2008 et que nous sommes en 2016. En ce qui concerne les terres cultivables, nous sommes passés de plus de 3 millions de paysans dans les années 60 à moins de 900000 maintenant et avec en moyenne une prévision de perte de 10000 paysans/ an les prochaines années....Malgré tout,le % de terres cultivable est supérieur à 50% sur notre territoire et on est très loin du catastrophisme dans la bouche de certains,manipulateurs des chiffres. OK faisons un référendum sur l'ensemble du bassin économique de la Loire sud et de l'axe RN 88 et vous serez surpris du résultat qui bien sûr sera de toute façon contesté par les opposants. Bien sûr, je m'excuse de parler bassin économique qui est sans nul doute un gros mot qu'il ne faut pas prononcer .....au sein d'EELV.

"............. je rappelle que la DUP( déclaration d'utilité publique date de 2008 et que nous sommes en 2016.............."
.
C'est toujours fascinant de voir des installations qui permettent la pollution à grande échelle, être "d'utilité publique"... Quand est-ce que cette hypocrisie va se terminer ?
Le jour où on ne basera plus notre économie sur des taxes pétrolières et sur la consommation d'un pétrole dont les réserves baissent chaque jour.
.
"..........Que de contre vérités dans les chiffres cités..........."
"...........Malgré tout,le % de terres cultivable est supérieur à 50% sur notre territoire............."
.
quand le pourcentage de terres cultivables baisse, il a beau être "supérieur à 50%" (source?), il n'empêche, il baisse. Or l'humain ne mange toujours pas le béton.
Idem pour la baisse des agriculteurs. Il baisse car le but est encore et toujours de vendre et d'optimiser les coûts en mécanisant toujours plus : création de chômeur et endettements suicidaires.
.
Beau modèle de société que vous prônez...

Déposé le 18/06/2016 à 11h04   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Le paysan urbain Citer

Que de contre vérités dans les chiffres cités mais qu'à cela ne tienne, comme chacun sait,il suffit de répéter un certain nombre de fois des mensonges pour que cela devienne des vérités .... De plus l'appellation d'autoroute A47 est un abus de langage . Il s'agit de l'axe Lyon-Toulouse et donc de la RN88.d'ailleurs pour ceux qui sont les usagers quotidiens de cette liaison toutes les insertions ou insertions au delà d'être dangereuses ne sont absolument pas aux normes autoroutières y compris les BAU ou TPC. Le contrat qui sera signé avec VINCI cette fin d'année à figé les engagements financiers et je rappelle que la DUP( déclaration d'utilité publique date de 2008 et que nous sommes en 2016. En ce qui concerne les terres cultivables, nous sommes passés de plus de 3 millions de paysans dans les années 60 à moins de 900000 maintenant et avec en moyenne une prévision de perte de 10000 paysans/ an les prochaines années....Malgré tout,le % de terres cultivable est supérieur à 50% sur notre territoire et on est très loin du catastrophisme dans la bouche de certains,manipulateurs des chiffres. OK faisons un référendum sur l'ensemble du bassin économique de la Loire sud et de l'axe RN 88 et vous serez surpris du résultat qui bien sûr sera de toute façon contesté par les opposants. Bien sûr, je m'excuse de parler bassin économique qui est sans nul doute un gros mot qu'il ne faut pas prononcer .....au sein d'EELV.

Déposé le 18/06/2016 à 09h54  
Par Tower bridge Citer

Attention à la confusion dans l'article : le coût du projet a été estimé en 2008 à 1,8 milliards €HT. Il pourrait atteindre les 2,5 voire 3 milliards TTC dans les prochaines estimations.

400 millions, c'est l'estimation des subventions des collectivités (région Auvergne-Rhône-Alpes, ville de saint Étienne et conseil départemental de la Loire essentiellement).

Mais comme ces collectivités se sont engagées sur un pourcentage du montant final des travaux, l'addition pour elles pourrait grimper, et pourquoi pas dépasser le milliard d'euros au final.

La bonne nouvelle pour les lyonnais, c'est qu'ils ne paieront rien!

Déposé le 18/06/2016 à 07h49   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par nuls Citer

ils sont contre tout ces sabotteurs arrieres

Déposé le 18/06/2016 à 07h21  
Par Bernard O. Citer

oui au référendum ,laissons la parole aux habitants.

On pourra aussi juger, avant 2017 LR sur ce point.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.