Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Guillaume de Chazournes - LyonMag

Guillaume de Chazournes : “Changer les mentalités pour combattre la corruption”

Guillaume de Chazournes - LyonMag

Guillaume de Chazournes, l’un des organisateurs du collectif Stop Corruption, était l'invité ce vendredi de Gérard Angel dans les Coulisses du Grand Lyon sur Jazz Radio en partenariat avec le restaurant l’Institution.

Le collectif Stop Corruption a vu le jour il y a maintenant deux mois. "Au début, on a tapé sur des casseroles puis après on a vu que c’était un peu folklorique. Les gens ne comprenaient pas forcément tout de suite le lien. On a alors apporté moins de casseroles et plus de papiers, de jeux, de lectures publiques pour attirer les gens", a expliqué Guillaume de Chazournes.

 

"On a besoin d’expliquer aux gens ce qu’est la corruption. On peut la résoudre ; pas complètement mais on peut la diminuer. Ça passe par plein de choses : plus de transparence, plus de contrôles…", a précisé le jeune homme.

 

Concernant la situation de la France dans le monde en ce qui concerne la corruption, Guillaume de Chazournes se base sur les données de Transparency international et d’Anticor. "Comparativement à d’autres pays européens, on semblerait dans la moyenne mais ça dépend des cas. Pour la justice par exemple, Transparency international estime qu’elle n’est pas encore complètement indépendante du fait que le parquet soit encore sous le contrôle du ministère de la Justice. Par contre sur d’autres choses comme le contrôle de l’argent des campagnes présidentielles, on est plutôt en avance en France".

 

"On ne sait pas encore quelle forme va prendre notre mouvement après l’élection présidentielle mais ça va continuer. On est sur une perspective d’informer et de sensibiliser. Nous pensons que c’est en changeant les mentalités qu’on va réussir à combattre la corruption", a conclu le jeune membre du collectif.

 

Les Coulisses du Grand Lyon à retrouver tous les matins à 8h15 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com



Tags : les coulisses du Grand Lyon | guillaume de chazournes |

Commentaires 1

Déposé le 21/04/2017 à 15h07  
Par c'est cela la démocratie ? à la sauce lyonnaise ? Citer

toute une vie en place avec plusieurs mandats cumulés et largement rémunérés avec toutes les indemnités qui se cumulent avec chacun des mandats (il nous ferait croire qu'il se nourrit 30 fois par jour, surtout qu'en général, il est invité .... dans la main de ceux qui le sollicitent !)

n'est ce pas finalement un pouvoir d'être corrompu ?
idem à distribuer les subventions publiques à qui il veut, dans le sens qu'il veut, aux fins qu'il veut .... et que l'on devine ... !

ce sont autant d'emplois fictifs remplis par d'autres, affidés, qui génèrent des rémunérations
supplémentaires ....

Ne serait ce pas plutôt les citoyens qui devraient décider de combien et comment ils payent ceux qui se croient tout permis parce qu'ils seraient sortis des urnes, surtout quand ils le sont par compromission ?????

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.