Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Face au Racing 92, le LOU aborde la dernière ligne droite

Photo d'illustration - LyonMag

Ce dimanche au Matmut Stadium (21h00), le LOU Rugby dispute face au Racing 92 un match crucial pour entrevoir les phases finales. Les joueurs lyonnais se préparent à un combat de titans pour renverser le pack francilien, 2ème de top 14.

Les récentes victoires face à Toulon et Toulouse ne trompent pas : le LOU est capable de se mesurer aux gros calibres du championnat. Preuve en est, les hommes de Pierre Mignoni étaient parvenus à l’emporter (17-20) sur la pelouse du Racing lors du match aller. Mais le contexte n’est plus le même et le dauphin de Montpellier souhaite conserver sa place synonyme de qualification directe pour les demi-finales de top 14. L’opposition sera rude pour des Rhodaniens qui souhaitent à tout prix accrocher les phases finales. Mais comme l’a expliqué l’entraîneur lyonnais en conférence de presse, "l’heure n’est pas encore aux calculs".


"On est 8 pour 6 places"


Il est vrai qu’il serait prématuré de sortir les calculatrices, tout comme cela pourrait donner des migraines. Mais le constat dressé par Jean-Marcellin Buttin est assez simple : "nous sommes 8 pour 6 places". A son tour, l’arrière de 26 ans a affirmé que "les calculs se feront à la fin". Avec quatre équipes à 56 points, dont le LOU, la fin de saison s’annonce palpitante, et les points lâchés pourront s’avérer rédhibitoires. Quand Alexis Palisson annonce "une fin de championnat un peu folle", Pierre Mignoni, pragamatique, affirme lui que "tout compte à ce stade de la saison. (…) Ca va se jouer à rien et la première équipe qui lâchera sera finie".


Face à des Franciliens revanchards et forts de leurs individualités, les Lyonnais devront à nouveau s’appuyer sur la force collective qui leur a permis de soulever des montagnes cette saison. Après plusieurs saisons à vaciller entre le Top 14 et la Pro D2, le LOU enfilera à nouveau ce costume d’outsider qui lui va si bien. Alexis Palisson avance même que, parmi les prétendants aux phases finales, "le LOU est celui qui a le moins de pression".


Si quelques doutes planaient quant à l’équipe alignée par Laurent Labit (entraîneur du Racing 92) à une semaine d’un quart de finale face à Toulon, Pierre Mignoni s’est empressé de les balayer : "Je l’ai eu au téléphone et croyez-moi, ils vont venir très costauds, avec une belle équipe".



Tags : lou rugby | LOU |

Commentaires 1

Déposé le 25/03/2018 à 12h50  
Par Encore une marche Citer

Allez le LOU régalez nous comme vous savez si bien le faire à Gerland

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.