Michèle Vianès : "Grégory Doucet féministe ? On n’a pas encore senti de changement"

Michèle Vianès, fondatrice de Regards de Femmes, est l’invitée ce jeudi de Raphaël Ruffier-Fossoul, dans les Coulisses du Grand Lyon. L’émission est enregistrée dans le respect des gestes barrières, avec, notamment une glace de Plexiglas entre les deux protagonistes.

Michèle Vianès : "Grégory Doucet féministe ? On n’a pas encore senti de changement"

Cet été, le procureur de la République de Lyon sortait de sa réserve pour dénoncer le manque de moyens à sa disposition pour endiguer la hausse des violences conjugales. Pour Michèle Vianès, de l'association Regards de Femmes, c'est une "prise de conscience extrêmement importante".

"Je pense qu’il y a des moyens extrêmement importants à mettre en place. Les moyens financiers, je dirais que c’est un choix. Est-ce qu’il vaut mieux dépenser pour régler et apporter un soutien après, ou est ce qu’il vaut mieux mettre les moyens sur la prévention ?", s'interroge-t-elle.

Michèle Vianès a également commencé à travailler avec Grégory Doucet, le maire de Lyon qui se déclare ouvertement comme féministe. "J’avoue que l’on n’a pas encore vraiment senti de changement, ou de prise en compte de ce type de questions, de manière efficace. On en parle, c’est bien, mais nous ce qu’on attend, ce sont des résultats", tacle-t-elle.

Les Coulisses du Grand Lyon sont à retrouver tous les jours à 12h sur LyonMag.com et sur la chaîne Youtube de LyonMag.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
A qui la faute le 03/09/2021 à 05:35

Gregory Doucet est-il responsable de la clémence de la justice envers les auteurs des violences faites aux femmes ?

Signaler Répondre

avatar
EricdeLyon le 02/09/2021 à 19:15

Ils sont bien trop occuper à depenser sans compter les millions à tout va pour transformer Ca fait plus de 2000 ans que Lyon est une ville de passage et de commerce Voila que l’extreme gauche néfaste ne trouve rien de mieux que de la coloniser pour la transformer en lieu de confinement pour bobos prétentieux Qu’ils remontent dans leur capitale

Signaler Répondre

avatar
Je n ai rien a dire le 02/09/2021 à 18:44

mais je fais comme vous : je viens aide ce pauvre article avec une contribution .
En meme temps vous le cherchez un peu : Vous auriez parlé de violences conjugales de SDF à Meyzieu ( c est calme en ce moment ?) ou Place du Pont et c etait le jackpot assuré !
A la place de ça vous nous parlez du Féminisme et de Doucet ....pffff- completement a coté !

Signaler Répondre

avatar
Outre le féminisme.... le 02/09/2021 à 14:13

....Les Lyonnais comme vous madame et sur maintes sujets , attendent les (bons) résultats.
Et le moins que l on puisse dire c'est que nous ne voyons toujours rien venir

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.